Azimut – Midnight Snack Milky Porter

Direction Bordeaux une fois de plus avec la deuxième dégustation des bières de la talentueuse brasserie Azimut.

Après la Double DDH IPA que j’avais adorée et que je vous invite à découvrir ici, j’ai décidé de porter mon dévolu sur leur Porter, bière dite exploratoire des Bordelais qui s’inscrit dans la gamme « Espace », regroupant des brassins hybrides et excentriques comme un Vanilla Milkshake IPA qu’il va falloir que je vous trouve.

Avant de déguster cette Milky Porter, plantons le décor. Cette bière a été inspirée par la décadence alimentaire américaine. Cette brune « dessert », ronde, réconfortante et chaleureuse à été brassée avec de la vanille, du cacao, de la cannelle, du café et une dose énorme de malt caramel. Ajoutez à ça une bonne dose d’alcool à 8% et un IBU léger qui tire à 35 et vous avez le snack idéal avant d’aller vous coucher, votre petite barre de Snickers de minuit.

Ce cocktail, plus souvent présent dans une recette de gâteau qu’une bière, annonce une dégustation bien gourmande et sucrée. Dernière petite originalité des français, être partis sur une base Porter et non Stout, souvent plébiscitée par les brasseurs pour appuyer encore plus fort sur le bouton rondeur en bouche et gourmandise.

Dès l’ouverture, la robe arbore une teinte foncée aux reflets marrons-caramels et une mousse épaisse et brunâtre. Au nez, tout ce que je vous ai présenté au-dessus se confirme, beaucoup de caramel, un petit twist de cannelle pas désagréable et des touches amères de café et de cacao. Pour le moment le contrat est rempli, j’ai vraiment l’impression d’avoir dans mon verre un dessert caramel-chocolat.

À la dégustation, le fil conducteur du caramel est omniprésent mais dosé avec précaution pour ne pas tapisser le palais de sucre et annihiler tout autre saveur. Le mélange lactose, vanille, cannelle vient adoucir le tout pour proposer une bière vraiment ronde en bouche.

Je ne suis pas un gros fan des barres chocolatées mais je pense que là on est sur quelque chose qui s’en rapproche beaucoup. J’aurais aimé un petit quelque chose en plus pour finir la dégustation comme une pointe de sel (à l’image d’un Reeses ou d’un Snickers) ou peut-être un peu de noisettes torréfiées pour un côté encore plus dessert.

En conclusion, c’est une bonne bière. La base Porter donne un vrai plus en apportant un peu de légèreté à la recette qui aurait été sans doute trop épaisse en base Stout. L’alcool est bien présent mais adouci par tout ce sucre apporté par le malt caramel. J’aurais aimé un peu plus de folie sur cette recette mais c’est une bière exploratoire qui viendra peut-être à évoluer au fil du temps. En tout cas, un produit top que je recommande au inconditionnels de snack et de caramel.